Télétravail et école à la maison : nos astuces durant le confinement
2 avril 2020

Télétravail et école à la maison : nos astuces durant le confinement

Cette période de confinement à cause du Coronavirus, force nos jeunes à suivre leur scolarité à domicile pendant un certain laps de temps. Loin d’être des vacances tranquilles, travailler à la maison demande une vraie organisation, c’est aussi vrai pour les adultes en télétravail que les étudiants. Voici quelques astuces pour transformer cette situation difficile en occasion de travailler au calme. Attention, vous pourriez même y prendre goût !

Prendre de bonnes habitudes pour travailler à la maison

Vous voilà confiné depuis quelques jours seulement et déjà pointe l’envie de traîner en pyjama à procrastiner ! Que vous soyez un parent qui souhaite télétravailler ou un jeune qui doit continuer de suivre les cours à distance, il vous faut de bonnes habitudes dès le départ. Cela peut paraître compliqué. Vous allez sans doute vouloir adopter la même organisation que d’habitude.
C’est exactement ce qu’il faut éviter de faire !

La situation est inédite et il faudra rapidement trouver des habitudes qui conviennent à toute la famille. Il n’y a pas besoin de tout chambouler, quelques aménagements seront nécessaires tout de même.

Profitez de vous lever un peu plus tard si vous le souhaitez, vous n’avez pas de temps de trajet à prévoir, c’est le principal avantage de cette période. Les parents, comme les enfants seront ravis de profiter d’une heure de plus de sommeil.

Mais ce ne sont pas les vacances pour autant. Dans l’idéal, la première bonne habitude est de créer un emploi du temps quotidien pour chacun.

Oubliez les six ou huit heures de travail journalier, surtout pour les enfants. Ils auraient l’impression de faire leurs devoirs toute la journée et cela finirait par les démotiver durablement !

Chacun son espace pendant le confinement

Dans l’idéal, si votre logement est suffisamment spacieux, décidez d’une zone pour travailler. Beaucoup n’ont pas l’habitude de devoir travailler à la maison et ne disposent pas d’un tel espace. Cela peut être rapide à aménager avec une table, si possible proche d’une source de lumière et d’une chaise confortable.

Tentez de trouver l’équilibre entre espace école et espace télétravail. Ainsi, vous ne serez pas déconcentré les uns par les autres. Chacun va apprécier d’avoir son endroit pour travailler.

enfant travaille sur un ordinateur

Étudier à la maison

Toutes les écoles ont tenté de mettre en place le suivi des élèves, mais cela ne se révèle pas toujours facile. Tous les professeurs et les jeunes ne disposent pas du même accès à un ordinateur ou à internet. Pour réussir en « homeschooling », la clé est de ne pas baisser les bras. Même si cela peut paraître difficile de s’y mettre lorsque l’on est à la maison, il faut continuer à étudier.

Les cours en mode homéopathique

Un conseil aux jeunes, qu’ils soient au collège, au lycée ou à l’université : fixez-vous un objectif par jour.
Révisez un cours déjà vu en classe, cherchez des exercices à réaliser sur le web ou des vidéos explicatives. Si vous le pouvez, entrez en contact avec votre professeur ou échangez avec d’autres élèves par visioconférence ou tchat. Ne fixez pas des objectifs irréalisables. Trop de choses à faire risquent de vous démoraliser.

Le confinement vous empêche d’aller faire un tour, de retrouver vos amis au parc ou au café. Mais rien ne vous empêche de faire une pause.
Quelques idées :

  • échangez avec vos proches ;
  • faites un jeu de société ou vidéo ;
  • regardez un film.

Pour ne pas vous laisser « hypnotiser » par d’autres tâches que les cours et les relayer au second plan, vous pouvez mettre une alarme sur votre téléphone. Une pause de 15 à 20 minutes est généralement appréciée toutes les 2 heures. Presque comme à l’école en temps normal.

Faire autre chose que les cours vous changera les idées et permettra de vous remotiver. Continuez ensuite de prendre connaissance de vos cours.

Cette méthode « homéopathique » permet d’avancer de manière constante et de limiter les coups de déprime devant ses cahiers pour ceux qui apprécient le moins l’école à la maison.

Cette façon de procéder pour les jeunes peut aussi être adaptée aux adultes qui n’ont pas l’habitude de se retrouver en télétravail, seuls derrière un écran.

Une autre façon d’étudier

Faire classe à la maison peut être un plaisir ! Il faut en priorité suivre les recommandations des professeurs. Mais rien ne vous empêche d’ajouter quelque chose de nouveau à votre programme de « cours ». Ajouter ce nouvel élément à ce quotidien apportera une touche de fantaisie, par exemple, vous pourriez :

  • commencer à lire un livre ;
  • suivre des cours sur un site dédié aux formations en ligne (aquarelle, programmation...) ;
  • commencer à explorer des sites et musées (visites virtuelles) ;
  • regarder une conférence sur un sujet qui vous plaît.

Ajouter ce petit moment de découverte pourrait donner un côté fun à votre journée.

Demander quelques astuces à un psychopédagogue peut aussi être nécessaire. Bonne nouvelle, cela est possible en ligne, sans bouger de chez-vous. Et ceci tout comme le coaching scolaire!

enfants suivent des cours sur un ordinateur

Les outils pour étudier loin de l’école

Voici quelques outils et sites qui peuvent être utiles pour étudier pendant le confinement

Plusieurs sites de soutien scolaire peuvent être utiles pour réviser ou découvrir de nouvelles leçons. Certains sites offrent même l’entrée aux élèves pendant cette période très inédite comme Maxicours. Le site permet aux scolaires du primaire au lycée, de voir et revoir leurs cours de 9 h à 17 h.

Les chaînes de télévision proposent parfois des programmes adaptés par niveaux pour découvrir le monde. C’est le cas de France 4 qui diffuse des leçons adaptées selon les niveaux tout au long de la semaine. Le site Arte propose différents contenus pour enrichir sa culture.

Pour appréhender les maths de façon ludique du collège à la Terminale, cours, QCM et exercices sont réunis au même endroit.

Découvrir les musées du monde entier, l’art et la culture sont à portée de votre souris... Et de vos doigts depuis votre smartphone ou tablette tactile. En autonomie pour les ados et avec l’accompagnement d’un adulte pour les plus jeunes.
Les conférences TED sont aussi très divertissantes et intéressantes.

Petits et grands, attention au temps devant l’écran

Il n’y a pas que les écrans dans la vie. Pourtant, en cette période il serait facile de se laisser charmer par les tablettes et autres appareils connectés. En effet, ceux-ci proposent de nombreux outils pour apprendre, se former et se distraire. Ils sont aussi très pratiques pour occuper les enfants lorsque l’on doit télétravailler. Comme le confinement nous oblige à rester à la maison, on est tenté de se dire que la technologie permet de « s’évader ». C’est vrai. Mais il y a aussi d’autres manières de se changer les idées.

Voici quelques alternatives pour s’amuser, sans les écrans :

  • pratiquer un loisir créatif (scrapbooking et autres ateliers manuels) ;
  • lire un livre ;
  • ranger la maison ;
  • jardiner (planter des graines, créer un épouvantail) ;
  • faire un jeu de société ;
  • inventer votre propre jeu de plateau ;
  • faire un peu d’exercice physique ;
  • cuisiner.

jeux pour enfants

Faire l’école à la maison et travailler en même temps, c’est possible. Les premiers jours, il faudra apprendre à s’organiser dans cette nouvelle vie puis des habitudes seront mises en place. La clé est de trouver le rythme et de relativiser. Rappelez-vous simplement que cette situation est inédite pour tous. Point positif : cette situation de travail à la maison pour les enfants devrait les encourager à gagner en autonomie.

Les parents qui sont nombreux à découvrir le télétravail pourraient bien adhérer à ce tout nouveau mode de vie bien plus bénéfique pour passer du temps avec ses proches et éviter les temps de trajet.

Cet article vous a plus ? Partagez-le

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire! Pourquoi ne seriez vous pas le premier?
Ajouter un commentaire